A.L.P.H.A.

Un monde sauvage où c'est l'instinct et la force de son courage qui l'emporte sur tout. Réussirez-vous à survivre?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Sonne.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roman

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 19
Localisation : Qu'est-ce que je fous là ?

Feuille de personnage
Vos loups:

MessageSujet: Sonne.   Jeu 18 Juil - 21:04


Sonne.

PV Kaëlle ; Roman.


>> Roman longeait la Rivière d'un pas traînant, sans s'attarder pour regarder le cours d'eau ou ses alentours. Il était plongé dans ses propres réflexions et ce faisant, paraissait coupé du monde extérieur. Ses pensées n'avaient pas de sens profond ni même d'objectif précis. Elles tournaient toutes autour de Crystal, la louve qui fut la compagne de Roman et qui était morte voici quelques mois. Roman disait détester ressasser tout ça, mais en réalité il s'y complaisait. Il disait qu'il était temps de tourner la page, mais il demeurait toujours au même chapitre. Il ne voyait que Crystal, les détails les plus infimes de son quotidien la lui rappelaient. Même la Rivière lui faisait songer à de longues promenades avec sa bien-aimée disparue.

Roman arrêta sa marche et ses yeux jaunes au regard attristé parcoururent la Rivière sans même la voir. Quelques bernaches du Canada nageaient paresseusement sur le cours d'eau sans avoir l'air le moins du monde effrayées par leur prédateur naturel. Peut-être sentaient-elles que Roman n'avait absolument pas le coeur à la chasse. Ni à la chasse ni au reste de ses activités habituelles. Il s'était amaigri, son pelage gris un peu pelucheux était terne et trahissait son mal de vivre. Roman avait l'air tellement pitoyable et faible qu'il était plus méprisable qu'autre chose. Il donnait l'impression de vouloir rester dans son malheur, sans chercher à en sortir, comme s'il s'en servait comme d'une arme ou d'un bouclier. Tout cela à cause d'une louve morte qui n'avait jamais vraiment été merveilleuse.

Roman s'ébroua et sa fourrure retomba en épis désordonnés sur son corps, lui donnant l'air négligé et misérable. Il reprit son chemin avec une lenteur volontaire. Il avançait en fixant obstinément le sol, si bien que lorsque qu'une légère brise vint lui apporter l'odeur d'une louve qui était en face de lui, il sursauta et se redressa brusquement. La louve en question était à une dizaine de mètres de lui, et Roman demeura immobile, pris au dépourvu, sans savoir quoi dire. <<

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaëlle

avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 02/07/2013
Age : 19
Localisation : Devant, derrière, à ta gauche ou peut-être à ta droite...

Feuille de personnage
Vos loups:

MessageSujet: Re: Sonne.   Mar 23 Juil - 19:32

Pour une des seules fois dans ta vie, tu quittas ton territoire. Tu ne le faisais pas souvent parce que les autres terres n’étaient pas appropriées à ton fonctionnement. Les terres des Xhryos étaient différentes et t'allaient parfaitement, comme une partie de ton histoire. Tu avais opté pour les terres des Saegos. Pendant toute la matinée, tu avais lentement longé la mer, qui t'avais guidée vers la Rivière des Saegos. Ce territoire ne t'effrayait pas. En réalité, il ressemblait un peu à celui des Xhryos. Tu t'y sentais bien. << Ne tarde pas trop Kal'... >> Aurait dit Maman. Tu l'aurais rassuré et tu l'aurais écouté. Mais maintenant qu'elle était plus là, tu pouvais faire à ta guise. Tu aurais peut-être dut l'écouter...

Parce que tu marches sur les terres ennemies depuis des heures et tu te trouves maintenant au centre de la meute. Par chance, elle n'est pas très nombreuse et tu croises peu de loups. La plupart ne te regarde même pas. Peut-être parce que tu ne sembles pas être une menace? Tu ne l'est pas non plus. Tu observes le paysage, tu renifles l'air. Tu songes à attraper un petit gibier, rien que pour découvrir la sensation de chasser chez les voisins. Mais un loup au loin attire ton attention, avant que tu te lances. Son pelage semble grisâtre, mais il est surtout terne à tes yeux. Et sale. Négligé. Tu déteste avoir les poils sales et tu l'observes un moment avec dégoût. Plus tu t'approches, plus tu vois les traits de son visage. Tu sens la tension et la tristesse qu'il dégage et ton dégoût devient de la compassion. << Ne fais pas ça Kal' ... >> Aurait aussitôt dit Maman. Elle avait raison, tu le savais, mais tu n'écoutas pas. Tu osas un petit sourire lorsqu'il leva la tête vers toi. Il avait les yeux tristes, vides de joie. Mais surtout, il semblait confus et ne voulait certainement pas de compagnie. Du moins, pas de la tienne.

<< Bonjour, loup de Saegos... >> Commenças-tu.

_________________

Darren Criss, et si tu me donnais un bisou?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roman

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 19
Localisation : Qu'est-ce que je fous là ?

Feuille de personnage
Vos loups:

MessageSujet: Re: Sonne.   Mer 24 Juil - 22:26

>> La louve sourit à Roman, ce qui lui donna étonnamment envie de fondre en sanglots. Ils s'observèrent pendant un court instant et Roman put remarquer son pelage épais d'un blanc immaculé, ses yeux ambrés et son air qui ne semblait pas être agressif. Elle lui était inconnue et il aurait été bien incapable de dire de quelle meute elle faisait partie. Elle parla, et tout ce qu'elle prononça comme paroles fut :

« Bonjour, loup de Saegos... »

Roman la dévisagea de son éternel air triste. Il crut vaguement reconnaître l'odeur des Xhryos dans le parfum qui émanait de la louve blanche. Il eut brusquement honte de sa fourrure grise qu'il n'avait pas lavée depuis la veille. Il ne tenta cependant pas de l'arranger. Roman pensait que plus il aurait l'air piteux, plus les autres loups bien propres et fleurant bon la bergamote le regarderaient avec dégoût et s'écarteraient de lui. Au moins, il serait seul - il l'était déjà. Roman déglutit et répondit d'un ton hésitant :

« Euh... Bonjour. »

Il se savait ridicule mais peut-être avait-il l'habitude. Il reporta son attention sur la jolie louve. Elle lui était inconnue, certes, mais elle le rassurait, d'un certain côté. Elle ne donnait pas l'impression d'être une sadique ou même une indifférente. Roman sentait de nouveau la tristesse l'enserrer plus fort. Pourquoi ? Rien dans la louve Xhryos ne lui évoquait Crystal. Roman ne la connaissait pas du tout pourtant elle lui donnait envie de parler franchement. Chose stupide, puisqu'ils ne savaient même pas le nom l'un de l'autre. Roman essaya de dissiper ses sentiments contradictoires en demandant :

« Que faites-vous ici ? »

Tenter de mener une conversation normale et ordonnée était idiot. Roman ne le devinait pas, trop désireux de ne pas faire attention à son chagrin continuel - cette fois du moins. Il déglutit une seconde fois et poussa un soupir où perçait un sanglot. <<

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sonne.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sonne.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Yoho, quand sonne l'heure...[pv Luth]
» La tour infernale résonne annonçant la libération des 108 fléaux trop longtemps retenus
» [Terminé] Ce que vous faites dans la vie résonne dans l’éternité - PV Livia
» faut qu'on sonne l'alarme, qu'on s'retrouve, qu'on s'rejoigne ; NAEL
» [Septembre 1755] Sonne le Cor de Guerre, résonne l'écho de la trahison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A.L.P.H.A. :: Terre des Saegos :: Rivière-